Puissance musculaire requise : le plâtre l’enduit est lourd

Il n’y a pas grand-chose à faire sans la force musculaire. Parce qu’un centimètre de plâtre l’enduit par mètre carré pèse 16 kilos. Si une seule pièce est enduite, le plâtre brut est projeté contre le mur à l’aide d’une truelle. Le plâtre plus fin est appliqué à l’aide d’une truelle de lissage. Les mélanges des fabricants sont si homogènes que même les amateurs peuvent obtenir un résultat respectable. Avec une truelle de lissage et une planche d’éponge, l’ensemble est comprimé pour obtenir une surface lisse et régulière.

Pour un appartement ou une maison entière, une machine à plâtrer de l’artisan est le choix le moins stressant. Il mélange de l’eau et de la terre glaise sèche et pulvérise la masse humide par centaines sur les murs. Qu’elle soit manuelle ou mécanique, la cohérence doit être bonne. Le plâtre l’enduit trop humide tombe du mur tout autant que le plâtre trop sec.

Enduit d’argile : de petites quantités sont mélangées à de l’eau dans une cuve.

Murs en plâtre : L’enduit doit sécher correctement.

Une différence essentielle avec les produits en ciment ou en gypse est le processus de séchage. Comme l’enduit ne se fige pas hydrauliquement, elle ne devient solide que lorsqu’elle est complètement sèche. Il n’est pas question de plâtrer le mur et de l’oublier pendant quelques semaines. Il y a beaucoup de diffusion régulière. Si cela n’est pas possible en raison du temps, il est préférable d’utiliser un séchoir à linge électrique, que vous pouvez louer à partir d’environ cinq euros par jour.

Si le plâtre l’enduit reste trop longtemps humide, des moisissures peuvent se former. Une couche d’un millimètre d’épaisseur a besoin d’au moins un jour pour sécher. Si l’enduit est appliquée plus épaisse ou si les conditions météorologiques sont défavorables, cela peut prendre plus de temps. Cela doit être prévu.

 

Chaque mur enduit est unique

Une couche de peinture murale n’est pas absolument nécessaire. Le plâtre de finition est disponible dans des couleurs allant du gris-brun au vert, éventuellement mélangé à des pailles, des petits morceaux de bois, du marbre ou du mica moucheté en surface.

Plus la surface encore légèrement humide est frottée, plus elle sera dure à la fin. Si le plâtre n’est pas suffisamment compacté, des grains de sable peuvent s’écouler du mur. Cela peut gêner certains constructeurs.

Les peintures naturelles à base l’enduit , de chaux ou de caséine permettent d’éviter cela, tout en protégeant la surface et en offrant des possibilités de conception infinies. Ils préservent également les propriétés de régulation de l’humidité du plâtre l’enduit. La dispersion plastique normale est un obstacle à cet égard.

Les enduits de conception avec des pigments naturels, qui sont disponibles dans des centaines de couleurs, sont particulièrement élégants. En fin de compte, chaque mur enduit l’enduit est une pièce unique que vous apprécierez longtemps, même si vos muscles endoloris ont disparu depuis longtemps.

Enduire les murs avec de l’enduit : Pour les grandes surfaces, une machine à plâtrer est utile.

Enduire les murs avec de l’enduit : Voici comment faire.

L’enduit l’enduit est idéal non seulement pour la rénovation de bâtiments anciens, mais aussi pour les nouveaux bâtiments. Le mur doit être sec, sans poussière et absorbant. Les outils peuvent également être empruntés.

De petites quantités sont mélangées à de l’eau dans une baignoire. Cela nécessite une perceuse puissante avec un fouet ou un agitateur professionnel. Pour de grandes quantités l’enduit sèche, des machines de nettoyage normales conviennent. En fin de compte, la consistance doit être plastique, pâteuse.

Des couches l’enduit plus épaisses peuvent être appliquées sur de plus grandes surfaces à l’aide d’une machine à plâtrer. L’enduit de base par couche a une épaisseur d’environ 1,5 à 2 centimètres, l’enduit supérieur d’environ 0,5 centimètre, les enduits de couleur et de dessin de 2 à 3 millimètres au maximum. Laissez chaque couche bien sécher.

Le plâtre et le chauffage mural sont des partenaires idéaux. Les tuyaux sont directement recouverts de plâtre. Le chauffage sèche la première couche. Ensuite, une deuxième couche de plâtre est appliquée avec un tissu de renforcement pour éviter les fissures.

Le plâtre supérieur est appliqué sur le plâtre inférieur séché. Dès qu’il ne se déforme plus (test du doigt), il peut être feutré avec une planche d’éponge, c’est-à-dire compacté et lissé.

Le plâtre l’enduit offre de nombreuses possibilités de conception individuelle. Les bords arrondis des fenêtres ou des coins de pièces sont très appréciés. Les truelles nécessaires peuvent être empruntées ou achetées dans des magasins spécialisés. Bien entendu, les bords classiques sont également possibles – alors avec les rails en plâtre habituels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *